Témoignages : ma nouvelle vie à la retraite !
Partager :

Témoignages : ma nouvelle vie à la retraite !

Le passage à la retraite marque une étape de la vie qui se prépare et entraine de nombreuses interrogations. Nous sommes allés à la rencontre de Kornélia et Jean qui viennent tous deux de passer le cap. Pour Makawa, ils ont accepté de se dévoiler et de raconter leurs projets d’avenir. Témoignages.

Kornélia, 60 ans, sales manager, à la retraite depuis un mois

Témoignages : ma nouvelle vie à la retraite !J’ai pensé à ma retraite il y a seulement un an, avant ça ne m’avait pas traversé l’esprit ! Je n’ai pas ressenti mon âge, certaines copines me disaient qu’après 50 ans le regard en entreprise changeait alors que moi pas du tout. C’est la lassitude du travail et l’envie de passer à autre chose après 40 ans d’activités qui m’ont donné envie de lancer les démarches. J’ai trouvé qu’il y avait vraiment beaucoup de paperasses à faire alors que tout était déjà enregistré, mais au final j’ai été agréablement surprise parce que je pouvais déjà partir au moment où j’ai reçu le bilan. Je me suis quand même donnée six mois supplémentaires avant d’arrêter, le temps de me préparer psychologiquement. Même si le regard de la société a changé, j’ai quand même eu l’angoisse de penser que j’allais faire partie de la catégorie des « retraités », et c’est le mot « retraite » qui n’est pas très beau je trouve. Et depuis un mois que j’ai passé le cap, je réalise la baisse du niveau de vie, malgré la retraite des cadres et mes retraites complémentaires, ce n’est pas le même confort. J’ai toujours vécu à Paris, mais j’ai mis en vente mon appartement pour quitter le bruit, la vie très chère, les transports… Je ressens vraiment le besoin de passer à autre chose. Le bien être va passer par un meilleur climat, un meilleur environnement et la reprise d’une activité sportive que je ne pouvais pas pratiquer par faute de temps. Là je suis en train visiter des appartements à Nice, et sur place je vais reprendre une activité professionnelle, un mi-temps pour conserver le relationnel que j’aime beaucoup. Je suis aussi en train d’organiser des voyages, un premier aux Etats-Unis avec ma fille et un tour d’Europe avec des copines. Bref, au bout d’un mois je pense déjà à retravailler un peu tout en aménageant du temps pour moi et ma famille… Une retraite de quiétude et plus apaisée !

Jean, 62 ans, chef d’entreprise, à la retraite depuis 9 mois

Témoignages : ma nouvelle vie à la retraite !J’ai fait une carrière de cadre indépendant, j’avais des commerces à Paris et à Deauville et j’aurais très bien pu poursuivre mon activité jusqu’à ma mort… Mais ma femme ne voyait pas forcément les choses comme ça ! On a le même âge et elle a pris sa retraite un an avant moi, elle voulait à tout prix que j’abandonne mes activités pour profiter ensemble de voyages et de loisirs, bref je la sentais angoissée par sa situation et il fallait que je saute le pas ! Moi la retraite personnellement, je n’y pensais pas et ça ne me fait ni chaud ni froid quand on me dit que je suis un « vieux » parce que je me sens jeune dans ma tête. Sur le plan économique, j’avoue que j’ai eu de bonnes surprises avec les retraites complémentaires que j’avais souscrites, je n’ai pas une baisse de niveau de vie importante. Je le dis à mes enfants, c’est important de cotiser en parallèle avec des caisses privées, ça permet vraiment de se protéger. J’ai des tas d’amis qui se plaignent de leurs nouveaux revenus, de ce côté-là je suis un chanceux. Avec mon métier, je bougeais tout le temps et je rencontrais des personnes à longueur de journée : clients, fournisseurs, employés, un emploi du temps de ministre, mais j’adorais ça. C’est ce que je craignais le plus en laissant mes affaires : réduire mon réseau et moins me déplacer. On a gardé notre appartement à Paris et notre maison en Normandie, ce qui nous permet d’alterner et ma femme a programmé plein de voyages en famille et avec des amis, on est partis en Italie, au Maroc et aux Antilles… Mais au bout de 9 mois j’avoue que le changement n’est pas toujours facile. J’ai le sentiment quand même que je n’ai plus de rôle social et que je transmets moins de choses. J’ai commencé à faire savoir à ma famille qu’on allait abandonner l’appartement à Paris pour s’installer définitivement en Normandie parce que j’ai eu une bonne idée de Business. J’ai promis à ma famille que ce ne serait pas du temps complet, mais je veux concrétiser ma nouvelle envie. Et puis je compte utiliser le savoir-faire de ma femme pour mettre en place quelque chose de «familial », à dimension humaine. On pourra toujours voyager, mais je retournerai à mes affaires après et c’est tout ce qui m’importe… J’aime le travail !

Découvrez plus de témoignages de séniors ici

X

Recevez chaque mois des
infos sur tout ce qui concerne
cette période de transition entre
vie active et retraite active !