« Séniors en vadrouille » : Le blog des séniors voyageurs !
Partager :

« Séniors en vadrouille » : Le blog des séniors voyageurs !

Solange et Bernard, un couple de globe-trotters retraités, n’aiment pas être pris pour des pigeons quand ils voyagent ! Alors pour stopper les idées reçues sur les séniors en vacances, ils ont créé leur propre blog sur lequel ils partagent leurs expériences, leurs découvertes, leurs déconvenues, leurs trucs et astuces… Bref, un tas de conseils éclairés pour des vacances réussies quel que soit l’âge et la condition physique. Interview. 

Racontez-vous un peu votre parcours professionnel… Vous étiez déjà dans le Web ?

Solange : Pas du tout. J’étais infirmière en psychiatrie et je travaillais avec les enfants. Après une dizaine d’années en unité mère-enfants, j’ai poursuivi en centre médico-psychologique. Enfin, je suis devenue hypno-thérapeute en libéral. Parallèlement, je me suis formée à plusieurs approches : thérapie systémique, analyse transactionnelle, ethno- psychiatrie et psychiatrie transculturelle… Vous voyez, bien loin des activités du blog !

 Effectivement… Gardez-vous un bon souvenir de votre vie active ?

Oui. D’un naturel optimiste, je ne conserve par habitude que les bons souvenirs et le secteur professionnel en fait partie. J’ai adoré travailler avec des enfants, apprendre et m’améliorer au quotidien. La seule ombre aura été les tracasseries administratives en libéral…

Etiez-vous angoissée à l’idée de prendre votre retraite ?

Pas vraiment. J’étais pressée. L’envie de voyager me titillait de plus en plus et les congés payés ne me suffisaient plus. Mais je craignais quand même la perte du statut social et du contact avec les collègues…

Bilan ? Vous semblez très épanouie !

C’est vrai, ma retraite est plus joyeuse que prévu. Je suis en meilleure santé que je le supposais. J’ignorais que je pourrais voyager autant et que je ne me lasserais pas. Grâce au blog, j’échange avec de très nombreuses personnes de tout horizon. Mon enthousiasme pour apprendre est supérieur à ce que je pensais… Je n’aurais pas imaginé être aussi heureuse !

Et votre mari dans tout ça… Il a bien vécu sa retraite ?

Il était psychiatre et a toujours beaucoup travaillé. Donc, des inquiétudes légitimes de sa part qui ont fondu en commençant à voyager. Il aime se promener dans le monde et pose un regard pointu sur ce qui l’entoure. Il se dit « nabab » puisqu’il profite du voyage sans avoir à l’organiser ni à le gérer parce que je m’occupe de tout. Nous sommes sur la même longueur d’onde : A nous les voyages !

Justement, comment vous est venue l’idée de ce blog autour des séniors voyageurs ?

« Séniors en vadrouille » : Le blog des séniors voyageurs !J’ai remarqué que très peu de blogueurs avaient dépassé la cinquantaine. Les articles dits « seniors » étaient écrits par de jeunes trentenaires. J’ai eu l’impression de combler un manque… Alors j’ai foncé. Apprendre un nouveau moyen de communication et de nouvelles techniques me permet de ne pas rouiller intellectuellement, c’est que du positif !

Racontez-nous un peu votre quotidien de séniors voyageurs et bloggeurs…

C’est celui d’un couple en vadrouille à ceci près que Monsieur prend les photos, que moi j’écris, je décide du programme du jour, ce que nous allons faire, découvrir. C’est aussi noter au fur et à mesure des idées pour des articles à venir, s’inscrire dans une visite ou une activité en se disant que cela peut aider ou intéresser nos lecteurs. Parfois, on décide de s’accorder une journée de pause… ça fait du bien ! Quand on voyage il faut aussi savoir tenir compte de nos limites. Par exemple, pas de randonnées de plus de 4 heures, pas de charges lourdes pour moi.. . Comme ça on peut apprécier au mieux la forme des nuages ou une discussion sur la culture locale, tout simplement !

J’ai remarqué que votre blog tord le cou aux idées reçues sur les séniors en vacances…

Bien sûr, c’est le but ! On s’imagine que les seniors se déplacent en troupeau, ne pensent qu’à manger et à boire, sont obtus, racistes et intolérants. Mais selon les cultures, les préjugés sont différents. Les seniors seront vécus plus comme des sages. En fait, quels que soient les préjugés des personnes, tout dépend de la manière individuelle de se comporter.

Vous venez de célébrer vos 2000 adhérents… Qui sont-ils ?

La majorité de nos lecteurs a plus de 50 ans, mais il reste un tiers de lecteurs plus jeunes. Notre blog s’adresse donc à tous les amoureux du voyage au long cours, au voyage lent, qui recherchent des idées et un blog non prétentieux, au ton plutôt ironique.

Un message pour ceux qui pensent que la vie s’arrête à 60 ans …

Quel dommage ! Il y a tant à découvrir, à explorer. Le monde a évolué si vite. A 60 ans, on a enfin le temps d’approfondir nos connaissances dans les domaines de notre choix. Ne vous surchargez pas de contraintes à la retraite ; faîtes ce que vous aimez.

Finalement la retraite c’est … 

Une opportunité formidable pour s’enrichir intellectuellement et amicalement !

Suivez les aventures de Solange et Bernard sur le blog Seniors en vadrouille ! 

X

Recevez chaque mois des
infos sur tout ce qui concerne
cette période de transition entre
vie active et retraite active !