Partager :

Sans projet, on devient vieux…

Aujourd’hui, l’individu est censé, y compris à la retraite dite active, développer de nouvelles compétences et avoir de nouveaux projets. Il ne s’agit pas de rester jeune au niveau de la peau ou des cheveux, mais par rapport à une dynamique de soi…Pas question de vivre dans le passé… On ne peut plus être défini par ce que l’on a fait à un moment donné. Nous sommes dans une logique d’expérience, non de leçon…. Fondamentalement, nous sommes toujours dans le « coup » d’après, dans une culture du projet individuel, plus que du présent.. 

Paru dans lexpress.fr  / mai 2014

X

Recevez chaque mois des
infos sur tout ce qui concerne
cette période de transition entre
vie active et retraite active !